Essec Business School

knowledge S'inscrire à la newsletter

Google Photos : Quelles implications pour l’innovation lorsqu'un géant pénètre le marché ?

Google Photos : Quelles implications pour l’innovation lorsqu'un géant pénètre le marché ?

Avec Editor ESSEC Knowledge

En 2015, Google a lancé Google Photos sur le Google Play Store. Ce fut une surprise pour ses concurrents, qui n'étaient pas préparés à l'entrée de Google sur le marché des applications photographiques. Plutôt que d'évincer la concurrence, le marché a cependant connu une augmentation de l'innovation. Quel a été le moteur de cette augmentation ? Et qu'est-ce que cela signifie pour les propriétaires de plateformes et les développeurs d’applications ? Thomas Kude, professeur à l'ESSEC Business School, et ses collègues Jens Foederer (TU Munich), Sunil Mithas (Université de Floride du Sud), et Armin Heinzi (Université de Mannheim) se sont penchés sur cette question dans leur récent article, qui a remporté le prix du meilleur article 2018 dans la revue Information Systems Research.

Les implications du lancement d’une application par le propriétaire lui-même d’une plateforme ont été une question d'intérêt pour les chercheurs et les innovateurs, avec peu de données empiriques disponibles pour éclairer le sujet. La sortie de Google Photos a permis de résoudre l'énigme, en permettant au Professeur Kude et à ses collègues de comparer l'activité des développeurs d'applications durant trois mois avant et après sa sortie. Ils ont examiné plus de six mille applications disponibles sur le Google Play Store, y compris des applications liées à la photographie et des applications de divertissement, pour voir si le taux d'innovation était plus élevé dans les applications liées à la photographie, directement touchées par la sortie de Google Photos, par rapport aux autres applications de divertissement, qui ne sont pas en concurrence directe avec Google Photos. Google Photos est conçu pour être une application photographique qui répond à tous les besoins, qui permet aux utilisateurs de stocker, d'organiser et de partager des photos. Sa sortie a suscité l'attention des médias et l'intérêt des utilisateurs, qui se comptaient déjà par millions après seulement quelques mois de disponibilité. La question suivante se posait : sa popularité massive a-t-elle chassé les développeurs d'applications et, ce faisant, éradiqué l'innovation, ou l'attention accrue portée aux applications photographiques et l'intensification de la concurrence ont-elles réellement stimulé l'innovation ? 

Le Professeur Kude et ses collègues ont constaté que la réponse résidait dans la dernière affirmation. En utilisant les mises à jour des applications comme indicateur de l'innovation, ils ont constaté que l'innovation s'est accrue en réponse à la publication de Google Photos. Ils se sont ensuite intéressés à la motivation de l'innovation : est-ce que c’était l'attention accrue des consommateurs ou la menace d'un nouveau concurrent ? En testant cela, Kude et ses collègues ont comparé le nombre d'évaluations d'applications et les évaluations des applications par les consommateurs. Leur logique est que si l'innovation accrue est due à une attention accrue des consommateurs, cela se traduit par un plus grand nombre d'évaluations, et si elle est plutôt due à une volonté d'être meilleur que la concurrence, cela se reflète dans les évaluations de l'application. En analysant le comportement des consommateurs de cette manière, ils ont découvert que l'augmentation de l'innovation était plus fortement liée à une augmentation des critiques de l'application, soit l'augmentation de l'attention des consommateurs suite à la publication de Google Photos comme le principal moteur de cette augmentation. En d'autres termes, Google Photos a attiré l'attention des utilisateurs sur le secteur des applications photographiques, et les développeurs d'applications ont profité de cette attention accrue et en ont tiré profit en améliorant leur produit. Cela est particulièrement vrai pour les développeurs d'applications qui disposent d'un portefeuille d'applications vaste et diversifié en plus de leur offre de photographie, peut-être parce qu'ils disposent de ressources qui leur permettent de nager, plutôt que de couler, dans la situation. 

C'est une nouvelle intrigante pour les propriétaires de plateformes et les développeurs d'applications. Pour les propriétaires de plateformes, cela suggère qu'ils devraient bénéficier non seulement du succès éventuel de leur application, mais aussi de l'amélioration de la valeur des offres des développeurs d'applications. Les développeurs d'applications peuvent également prendre note de cette constatation lorsqu'ils élaborent leur stratégie afin de pouvoir tirer profit de l'attention des utilisateurs pour un produit concurrent afin de valoriser leur propre produit. Dans une économie où les start-ups et l'esprit d'entreprise sont de plus en plus populaires, il est essentiel de savoir se battre plutôt que de se replier lorsqu'on est en concurrence avec des entreprises plus importantes, et des découvertes comme celle-ci nous éclairent sur la manière de le faire.

Mesures à prendre et prochaines étapes

  • Le lancement d'une application par le propriétaire d'une plateforme augmente l'innovation des développeurs d'applications ayant des offres similaires.
  • L'impulsion de l'innovation est due à l'attention accrue des consommateurs pour le marché.
  • Cette impulsion est particulièrement prononcée pour les développeurs d'applications disposant d'un portefeuille d'applications vaste et diversifié.
  • Les étapes suivantes consistent à évaluer la durée de l'effet de débordement de l’attention et de la stimulation de l'innovation, afin de déterminer la durée de cet effet et de voir si l’effet est transférable à d'autres plateformes.

Les tweets d'Essec Knowledge

blog comments powered by Disqus

Suivez nous sur les réseaux

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies destinés à vous proposer des services ou offres adaptés à vos centres d'intérêts et à réaliser des statistiques de visites. En savoir plus et paramétrer les cookies.

x